OIV

Le négoce européen milite pour l'élection de cet espagnol

Jeudi 13 juillet 2017 par Alexandre Abellan

La candidature officielle de Pau Rocca doit être dévoilée en nombre 2017 par le gouvernement espagnol. La candidature officielle de Pau Rocca doit être dévoilée en nombre 2017 par le gouvernement espagnol. - crédit photo : FEV
Si l’élection du nouveau directeur général de « l’ONU du vin » n’aura lieu que dans un an, le CEEV se mobilise pour le candidat espagnol, partisan du commerce international.

Réuni en assemblée générale ce 7 juillet, le Comité Européen des Entreprises Vins (CEEV) a voté le soutien à Pau Roca dans sa candidature au mandat de directeur général de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV). Si l’élection n’aura lieu qu’en juillet 2018*, la campagne commence auprès des quarante-six états membres de l’organisme intergouvernemental. Actuellement, il semble qu’un seul autre candidat soit en passe de se déclarer, de nationalité néo-zélandaise.

« Le CEEV partage totalement la vision de Pau Rocca de renforcer le rôle de l’OIV comme un facilitateur du commerce international » explique dans un communiqué Jean-Marie Barillère, le président du CEEV. Interrogé par Vitisphere, le négociant champenois précise être sensible à la volonté de Pau Rocca de renforcer le rôle du secteur privé au sein de l’OIV. La création d’un collège entre opérateurs et administrations étant envisagé. Ce qui ouvrirait de nouvelles perspectives de négociations commerciales estime Jean-Marie Barillère, notamment pour faire tomber les barrières non-tarifaires, comme celles pratiquées par le Brésil (membre de l’OIV).

25 ans à la FEV

Secrétaire général de la Fédération Espagnole des Vins (FEV) depuis 1992, Pau Rocca est actuellement le président du comité « organisation du marché commun » du CEEV et vice-président du groupe de travail « développement durable et changement climatique ».

À noter que cette nomination marquerait implication croissante de l’Espagne dans les organisations internationales du vin, alors que Emiliano Garcia-Page Sanchez, le président de la région de Castilla-La Mancha vient de prendre la présidence de l’Assemblée des régions européennes viticoles (AREV).

 

* : L’actuel directeur général de l’OIV, le français Jean-Marie Aurand est en poste jusqu’à la fin 2018.

Tags : OIV Espagne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé