Potentiels phénoliques

Le PolyScan se refait une beauté pour mesurer vins et raisins

Lundi 17 juillet 2017 par Alexandre Abellan

À droite le PolyScan B200 lancé en 2015, à gauche le nouveau PolyScan P200.
Le look de l’outil de mesure de Nomacorc évolue, l’évolution esthétique permettant de gagner en ergonomie, avec un affichage des résultats d’oxydation des composés d’intérêt.
Ce contenu Le PolyScan se refait une beauté pour mesurer vins et raisins est réservé aux abonnés payants Vitisphere Citizen Wine et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere : Citizen Wine
- 100 % des contenus du site à l'exception des archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre LA VIGNE Vitisphere
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
DECOUVRIR LA VIGNE Vitisphere
Vous souhaitez découvrir gracieusement
LA VIGNE Vitisphere pendant 2 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vignerons
© Vitisphere 2017 - Tout droit réservé